ACBBAviron

Saison 2015-2016

L'enfer du Nord.

Championnat de France bateaux longs

Comme à son habitude, le club d'aviron de l'ACBB était présent en nombre aux championnats de France Séniors Bateaux Longs à Gravelines le week-end du 1er octobre. Pas moins de 43 athlètes répartis en huit équipages avaient fait le déplacement. La compétition fut plus que mouvementée, le vent ayant soufflé pendant toute la compétition, et parfois au hasard dans les lignes d'eau, allant jusqu'à remettre en question l'équité de certaines courses. Le bassin ressemblait même à la Seine dimanche matin, la hauteur des vagues pouvant faire croire que les péniches étaient de la partie. Le moral gonflé à bloc par les discours enlevés de l'entraîneur Cédric Toublan, nos sportifs firent cependant fi de l'adversité pour se présenter en nombre dans les finales du dimanche après-midi.

Le bilan fut à la hauteur des ambitions affichées, quatre médailles dont un titre de champion de France !

Fidèles à la tradition instaurée depuis maintenant plusieurs années, les bateaux féminins s'illustrèrent une fois de plus. Le quatre de couple remporta la médaille d'or haut la main après une course techniquement maîtrisée de bout en bout et avec une avance de plusieurs longueurs sur leurs poursuivantes. Bravo aux championnes : Chloé Poumailloux, Frédérique Rol, Céline Gallot-Lavallée et Emmelieke Odul. Le huit féminin eut fort à faire face à un huit grenoblois très abouti techniquement, mais sut utiliser toute sa puissance pour contenir les assauts de l'Encouragement Nautique et prendre la deuxième place au bout d'une course palpitante au bord à bord. L'équipage était composé de Lucie Giraud, Julie Voirin, Jovana Arsic, Ivana Filipovic, Oriane Gabali, la juniore Aurélie Morizot, Marie Tavernier et Laura Fau. A la barre, la cadette Chloé Rivoal dirigea avec enthousiasme le bouillant équipage.

Du côté des poids légers masculins, trois quatre sans barreur poids légers figuraient au départ. Duarte Rolo, Simon Bouchez, Guillaume Brochard et Thibaut Mames prirent la troisième place de la finale C dimanche matin dans les conditions difficiles que l'on sait. Les deux autres quatre sans s'alignèrent quant à eux au départ de la finale A avec de fortes ambitions de podiums. Le vaisseau amiral était composé de rameurs ayant fait ou faisant parti des équipes nationales française et serbe : les expérimentés Vincent Faucheux et Milos Stanojevic alliés aux jeunes Léo Grandsire et François Téroin. On attendait avec impatience la confrontation avec l'autre pointure de la compétition, le super équipage lyonnais composé d'un médaillé olympique à Rio, de deux champions du monde et d'un quatrième rameur lui aussi international. Le duel eut bien lieu, et moins de trois dixièmes séparèrent à l'arrivée les deux bateaux, malheureusement à l'avantage de l'AUN Lyon. Félicitons néanmoins nos médaillés qui améliorent d'une place le résultat de ces deux dernières années, l'ACBB ayant terminé troisième en 2014 et 2015. Enfin, le bateau composé de Romain Beuret, Svetozar Pavlovic, Emile Sarda et emmené par Pierre Roisin prit la quatrième place de cette finale. La déception de cet équipagede finir si près du podium montre bien son esprit férocement compétiteur. Ces quatre rameurs ont su construire ce brillant résultat par une préparation acharnée dans les semaines précédant les championnats et par une grande agilité technique. Avec deux bateaux dans les quatre premières places et un troisième en finale C, l'ACBB a montré qu'il avait le collectif poids légers le plus dense de l'aviron français.

Chez les lourds, le huit prit la troisième place de la finale B derrière nos voisins du Cercle Nautique de France. Après une série en demi-teinte, les rameurs se montrèrent sous leur meilleur jour en finale pour resserrer l'écart avec les autres clubs, montrer leur vraie valeur et gagner quelques places. Ce huit était composé d'Aleksandar Filipovic, Veljko Milovanovic, Antoine Vaillant, Mickaël Barbotin, Laurent Longo, Théo Liébert, Benjamin Voirin, Kévin Rhein et de la barreuse Natacha Eyber. Après une série samedi matin qui laissait espérer beaucoup, les garçons du quatre sans barreur durent faire face à des conditions difficiles en demi-finale. Ils ne surent surpasser les aléas climatiques pour aller chercher les équipages placés dans des lignes d'eau plus protégées. En petite finale, un parcours beaucoup mieux maîtrisé techniquement, malgré les vagues et le vent, vint restaurer les egos froissés de nos quatre compères qui prirent la deuxième place. Le colosse Dusan Bogicevic, le jeune prometteur Victor-Emmanuel Sedaros, le petit Hugues Chanoine et le vétéran de toutes les campagnes Yvan Deslavière composaient cet équipage hétéroclite.

Le quatre barré des vétérans Franck Droulle, Claude Talamona, Christopher Cala, du débutant de l'année Clément Cadot et barré par Valérie Talamona courait la dernière finale du championnat. Malgré un départ poussif, ils remontèrent sans faiblir et pied à pied la concurrence sous les encouragements délirants de tout le club pour venir prendre au bout de l'effort la médaille de bronze du critérium.

Au démontage des bateaux, la bonne humeur était générale. Les rameurs garderont un très bon souvenir de ce championnat, même s'ils souhaitent à l'avenir rester le plus loin possible de Gravelines et de son vent féroce.

H.C.

Championnats du monde U23-Sénior 2016

Championnats du Monde U23 4x

Cinq membres du club de l'ACBB étaient présents aux championnats du monde de Rotterdam aux Pays-Bas.

En raison des Jeux Olympiques, le format était inédit. Les championnats Handi, Junior, U23 et sénior se déroulaient la même semaine.

Félicitations à François Teroin et son quatre de couple poids léger sénior (photo) qui remportent la médaille d'argent après une course intense de bout en bout. Partie en troisième position, l'embarcation française remonte au fur et à mesure de la course. Le bateau grec recordman du monde de la catégorie, alors en deuxième position, a livré une bataille féroce. Les tricolores ne se sont pas laissés impressionner et ont donné toute leur force pour accéder à ce métal derrière le bateau allemand.

Milos Stanojevic, aligné en skiff poids léger sénior a réalisé un très beau championnat. Il accède en finale après une demie maitrisée et contrôlée. En finale, pour cause de vent assez violent, les lignes d'eau favorites, habituellement les 3 et 4 ont été déplacées aux 5 et 6. Milos, étant arrivé 3e de sa demie, a été placé à la première ligne d'eau où les vagues rebondissaient sur le rebord. Pendant 2000m, Milos n'a pas démérité, il est allé au bout de lui-même. Malheureusement, loin de la bagarre entre l'irlandais Paul O'Donovan et le hongrois Peter Galambos, le boulonnais termine sixième.

Léo Grandsire, avec son quatre de couple Poids Légers moins de 23 ans remportent leur finale B et se classent donc septième de cette catégorie. La médaille était réellement possible, mais lors de la demie finale, un problème de lucidité d'un des coéquipiers de Léo leur a valu la qualification. Croyant que c'était la fin de la course, le rameur s'est arrêté une cinquantaine de mètres avant la ligne d'arrivée. Les quatre garçons ont réussi à se remobiliser et à gagner avec la manière cette "petite" finale.

Même place pour le huit féminin moins de 23 ans de Victoire Lienau et Julie Voirin. Après un mois et demi de préparation de cette embarcation reine, les filles n'ont pas réussi à accéder à la grande finale.

Félicitations à tous les boulonnais et Français présents sur ce championnat qui ont défendu au mieux les couleurs nationales.

La saison continue pour eux avec la participation aux championnats de France début octobre à Gravelines où ils retrouveront leurs coéquipiers de club.

Bon courage à eux !

JV

Championnats de France cadets et juniors

Championnats de France cadets 4-

Avant la pause estivale (sauf pour les seniors, année olympique oblige), cette sympathique photo de nos cadets champions de France entourant un président toujours aussi heureux d'engranger des titres.

Les résultats complets :

J16H4-, Quatre rameurs en pointe sans barreur homme J16
  • 1er et champions de France, Samuel LERMAN, Victor-Emmanuel SEDAROS, Antoine VAILLANT, Gustave ORAIN.
  • 10e, Romain CHABERT, Maxime BROUSSART, Sacha HENAFF, Alexandre GUILMET.
J16F2-, Deux rameuses en pointe sans barreur femme J16
21e, Heloise D'AURIA, Marie GUIGO.
J16H2-, Deux rameurs en pointe sans barreur homme J16
24e, Étienne CAMINATI, Benjamin HUSSENOT.
J18F2x, Deux rameuses en couple femme J18
10e, Aurelie MORIZOT, Tiphaine CAYOL.
J18H4x, Quatre rameurs en couple homme J18
6e, ThÉo LIÉBERT, Antoine SEGUIN, Loic BILAU, Antoine LEPP.

Championnats de France minimes et vétérans

Trois bateaux représentaient le club de Boulogne Billancourt ce week-end aux championnats de France de Mâcon.

Un huit minime garçon, passant les qualifications avec un peu de difficulté, a su prendre un cran pour révéler un bien meilleur niveau lors de ce championnat de France. Avec cinq minimes "première année", le bateau se classe 17e et a tout l'avenir devant lui pour progresser.

Le double mixte vétéran de Valérie et Claude Talamona, après une grosse fausse pelle en série, gagne largement la finale C, avec huit secondes d'avance sur les deuxièmes.

Le double vétéran, de Frédéric Eyber et Yvan Deslavière termine à la cinquième place de la finale A. Un bateau fraîchement constitué qui n'a pas démérité tout au long de ce championnat.

Un bien beau week-end pour l'équipe boulonnaise ! Bravo à tous !

Le flambeau est passé aux cadets et juniors qui disputeront leurs championnats de France le week-end prochain à Vichy.

JV 26/06/2016

Championnats de France Sprints, édition 2016
Les reines du 8+ sont de retour !

Après une médaille d'or aux championnats de France sur 2000m (le 7 juin 2015) et une amère troisième place aux championnats sprints d'octobre 2015, c'est de nouveau une fois en or que nous retrouvons nos huit rameuses boulonnaises et leur barreur à l'issue du week end des championnats de France Sprints (500m) à Gérardmer.

Le huit composé de Tiphaine Cayol, Lucie Giraud, Laura Fau, Adeline Capian, Marie Tavernier, Aurélie Morizot, Oriane Gabali et Emmelieke Odul, barré par Julien Corviole, n'a laissé aucune chance à ses adversaires.

Cette embarcation a gagné aisément la série et la demi finale. Par courses interposées, le huit boulonnais était en confrontation avec le huit de Caen.

Lors d'une finale, tous les compteurs sont remis à zéros.

Les neufs boulonnais, après un discours des plus remarquables de la part de l'entraîneur Cédric Toublan, sont montés au départ avec le « couteau entre les dents », l'envie d'aller chercher au plus profond d'eux-mêmes pour remporter cette course. Laura Fau s'exprime « Galvanisées par le speech de Cédric, nous n'avions qu'une envie en montant sur l'eau: prendre les armes et partir en guerre. Aller chercher ce pourquoi nous étions venues ici, à Gérardmer: le titre de Championnes de France sprints. »

A ce moment-là, le ciel s'est assombri, le silence s'est fait dans la zone de départ. Six embarcations pour seulement une médaille d'or.

L'arbitre appelle les équipages et lèvent son drapeau. Un seul souffle dans le bateau boulonnais, un vrombissement.

« Attention… PARTEZ ! » Et là, ce n'est pas huit paires de jambes qui se plaquent mais une seule. Le collectif a parlé. La pointe du bateau de l'ACBB est dès le début de la course placée devant, il ne restait plus qu'à nos rameuses de creuser l'écart, à chaque coup. « Partir vite, pousser fort et finir fort » a été l'expression phare de la course.

Le huit approche des 250 derniers mètres et Julien relance la machine pour finir en beauté. 200m…150m…100m, des cris de douleurs mais aussi d'entrain, venant des tripes émanaient de toutes.

BIP, ce BIP libérateur arrive enfin !

Synonyme de victoire, d'un groupe soudé, qui récompense de tout un équipage, une catégorie, une team ACBB, un club et bien plus encore. Une victoire de plus qui vient s'inscrire dans une histoire du huit féminin de l'ACBB qui ne fait que commencer!

Une heure après cette consécration, quatre d'entre elles et Julien, se sont de nouveau alignés au départ. Nouvelle embarcation, le huit mixte, composée de Vincent Faucheux, Romain Beuret, Yvan Deslavière, Nikola Simovic, Laura Fau, Marie Tavernier, Oriane Gabali et Emmelieke Odul et barrée par Julien Corviole, était en lice pour le podium. Garçons et filles ont réussi à trouver le juste équilibre pour pousser ensemble, et avancer le plus vite possible. Oriane Gabali raconte « On a poussé sur les jambes comme rarement et les garçons ont très bien su nous montrer comment faire ! C'était une très belle aventure ! » Ce bateau remportera la médaille de Bronze après une finale relevée. Lucie Giraud et Adeline Capian, quant à elles, ont rejoint leur quatre mixte. Associées à Guillaume Courbois et Laurent Cadot, elles n'ont malheureusement pas pu accéder au podium pour seulement vingt centièmes. C'est toujours frustrant de terminer au pied du podium, mais nos quatre rameurs gardent le sourire, l'expérience étant réellement enrichissante.

De nombreux podiums en handi-aviron.

Médaille d'or pour le double fraîchement préparé de Patrice Rendu et Alexandre Duthoit en Bras-Tronc.

Encore une médaille nationale pour Brice Marmonnier qui remporte l'argent en skiff Open. Dans la même catégorie, Thomas Pupin termine à la 6e place. En catégorie bras épaules Manuel Rodriguez termine à la 5e place.

Le club de l'ACBB s'est déplacé, comme à son habitude, en nombre. Douze bateaux ont participé à ce championnat national. Tous ces rameurs se sont entrainés toute l'année pour vivre une telle expérience. Comme le raconte Yvan Deslavière, « le dépassement de soi était au rendez-vous même si les médailles n'ont pas toujours été au bout, c'est ça aussi le sport et c'est aussi ça qui nous fait redoubler d'effort et être persévérants au fil des saisons »

Le coach, Cédric Toublan, très ému après la victoire du huit filles mais aussi après le week end passé aux côtés de ses troupes s'exprime : « Un grand merci à nos barreurs, coachs et bénévoles, pour leur dispositions et aides si précieuses comme à chaque fois. Bravo à tous les médaillés bien sûr mais je n'oublie surtout pas les autres qui bataillent autant et qui se verront récompenser dans le futur si les progrès continuent de s'exprimer. »

Encore un week end placé sous le signe de la réussite pour le club de l'ACBB ! Nous retrouverons les séniors du club aux prochains championnats de France, cette fois-ci sur 2000m à Gravelines, le premier week end d'octobre.

En attendant, place à la jeunesse avec les différents championnats qui arrivent d'ici début juillet.

JV

Régate Internationale de Ratzebourg

François Teroin, Léo Grandsire, Victoire Lienau et Julie Voirin étaient ce week-end en Allemagne, pour disputer une régate internationale sous les couleurs de la France.

Ratzebourg est une ville très agréable à vivre. Située au nord de l'Allemagne, proche de la mer Baltique, le climat y est doux. Sur l'un des cinq lacs entourant la ville, s'organise chaque année une régate internationale. Cette régate permet à l'équipe Allemande de former son effectif.

Pour l'Equipe de France, en revanche, cette course est utile pour tester des bateaux ou des compositions afin de préparer au mieux les championnats du monde fin août.

Cette compétition se dispute pendant deux jours. Le samedi et le dimanche sont indépendants, il est alors possible de concourir deux fois dans la même catégorie.

François Teroin a retrouvé ses coéquipiers du quatre de couple poids légers. Le samedi, comme le dimanche, cette embarcation s'est imposée largement face à leurs adversaires directs, les danois.

Léo Grandsire et son quatre sans barreur poids léger, terminent quatrièmes le samedi et troisièmes le dimanche.

Victoire Lienau et Julie Voirin ont disputé cette régate en quatre sans barreur. Après une course compliquée le samedi, le bateau a su se remobiliser pour réaliser une bien meilleure course le dimanche. Elles se classent deuxièmes et quatrièmes lors du week-end.

JV

Coupe de France des ligues 2016 : l'Ile de France finit deuxième.

Les 30 avril et 1er mai, le Lac des Dagueys à Libourne (Aquitaine) accueillait la 25e édition de la Coupe de France MAIF. Plus de 800 rameurs et rameuses sont venus défendre les couleurs des 16 délégations de ligues qui avaient fait le déplacement.

Seule épreuve nationale disputée en équipages régionaux ou interrégionaux, cette manifestation est l'occasion d'une collaboration rapprochée entre entraîneurs et dirigeants de ligue. Elle représente pour les plus jeunes un tremplin avant d'éventuelles sélections nationales.

Selon de nouvelles règles mises en place l'an passé, il fallait pour chacune des catégories présentes (J16, J18 et séniors), former des équipes hommes et des équipes femmes, composées de 8 rameurs et 1 barreur ; chaque équipe devant courir à la fois en quatre de couple (4x), en quatre sans barreur (4-) et en huit barré (8+) ; sauf pour les J16 où le quatre barré (4+) remplace le quatre sans barreur. Le classement se faisait ensuite par un système d'attribution de points. Pour décrocher le titre, il fallait donc qu'une équipe soit performante dans toutes les embarcations !

Onze rameurs de l'ACBB ont été sélectionnés pour représenter la région Ile de France.

Chez les cadets, Tiphaine Cayol empoche la médaille d'argent en quatre barré et remporte la médaille d'or en huit. Victor-Emmanuel Sedaros, se classe à la 9e position en huit. Il monte sur la troisième marche du podium en quatre barré.

Aurélie Morizot a représenté la catégorie junior. Elle remporte la médaille de bronze en quatre sans barreur, et arrive au pied du podium en huit.

La catégorie Sénior de l'ACBB a brillé en huit, aussi bien chez les garçons que chez les filles. Avec trois secondes d'avance, les deux embarcations se sont largement imposées devant leurs concurrents. Julien Corviole a été le barreur du huit senior masculin, encore une victoire pour ce jeune Boulonnais.

Lucie Giraud, Laura Fau et Marie Tavernier, présentes dans le huit, se placent au pied du podium en quatre sans barreur. Même place pour Oriane Gabali et Adeline Capian, qui ramaient aussi dans le quatre de couple. Laurent Cadot, nage du huit, remporte également la médaille d'or en quatre de couple. Romain Beuret et Vincent Faucheux se classent à la 5e place du quatre sans barreur.

A la fin du week end, la région Ile de France finit deuxième de la Coupe de France des ligues 2016 !

Prochaine échéance pour nos Boulonnais dans un mois avec les championnats de France Sprints à Gérardmer.

J.V. 01/05/2016

Championnats de France bateaux courts : des handi au top et des filles bronzées

Championnats de France bateaux courts 2- Championnats de France bateaux courts 1x Championnats de France bateaux courts poduim TA Championnats de France bateaux courts podium 1x

Aux championnats de France bateaux courts, la section aviron de l'ACBB a qualifié pas moins d'une trentaine de rameurs, un record historique pour le club. Ces tests nationaux se sont déroulés sur le lac de l'Uby, de Cazaubon (Gers) du 1er au 3 avril. Des fortunes diverses mais une seule envie : défendre au mieux la couleur Orange.

Félicitons en premier lieu les médaillés! La section handi repart de ces championnats nationaux avec quatre médailles. Stéphane Tardieu garde son titre de champion de France en skiff TA (tronc et bras). Il partage le podium avec Christophe Lavigne qui prend la médaille de bronze. Brice Marmonnier, en skiff LTA (jambes, tronc, bras) remporte son premier titre de champion de France devant son partenaire de club, Thomas Pupin qui revient avec la médaille de bronze. Le deux sans sénior femme, de Lucie Giraud et Julie Voirin, ont joué le « hold up » en s'emparant de la troisième place. Placées dans une ligne d'eau extérieure, elles ne partaient pas favorites de la finale. C'était sans compter toute l'abnégation dont elles ont fait preuve et des forts encouragements des boulonnais présents sur le bassin. Premier bateau à l'équipage 100% club, nos rameuses ont montré de la fraicheur sur le podium aux côtés de la paire championne de France Marie LeNepvou et Noémie Kober (CA. Nantes et Av. Grenoblois) et qualifiée pour les Jeux Olympiques. « Placées en 3e position, on arrive au 500m et on entend les copains crier « Bouloooogne ! », ça nous a mis des frissons, et on a tout déconnecté. On entend le « Bip » et on n'arrive pas à réaliser que le bronze est pour nous, on n'arrive toujours pas à le croire. » Propos de Lucie et Julie. Chloé Poumailloux, en skiff sénior femme, a elle aussi été médaillée de bronze pour la deuxième année consécutive. « Une médaille qui a une autre saveur que celle de l'an dernier, beaucoup plus d'agressivité et de volonté d'aller titiller la hiérarchie établie », sont les mots de Chloé pour décrire cette finale. Le reste de l'équipe a tout autant montré de quoi elle était capable. François Teroin en skiff « Poids Léger » (moins de 72kg), termine huitième de la compétition, après une finale disputée jusqu'au bout. Même place pour Laurent Cadot et Thomas Cousin (CN. Verdun) en deux sans barreur TC.

La paire Laura Fau et Marie Tavernier se classe 12e de la catégorie deux sans sénior femme.

Courir des finales de classement (finales C et D), n'est pas toujours évident, il peut y avoir de la frustration, une baisse de motivation. Ces mots là ne rentre pas dans le vocabulaire des nos rameurs Boulonnais. Ils ont défendu leur place jusqu'à la ligne d'arrivée.

Oriane Gabali, en skiff « Poids Léger » (moins de 59kg), après une préparation difficile due à une blessure, termine tout de même à la 16e place du championnat.

Le deux sans poids léger de Romain Beuret et Johan Ivon (CN. Melun) et celui de Vincent Faucheux et Antoine Jégousse (CNA. Rouen) se sont livrés une bataille impressionnante en finale C. A l'arrivée, le deux sans Beuret-Ivon ne devance que de 5 centièmes celui de Faucheux-Jégousse. Ces deux embarcations se classent respectivement à la 16e et 17e place. Emile Sarda et Thibaut Mames terminent à la 24e place de cette même catégorie.

Adeline Capian se classe à la 18e place de la catégorie du skiff sénior femme TC.

Pierre Roisin, en skiff poids légers termine à la 20e place.

Le deux sans TC de Hugues Chanoine et Gabriel Alardet (CNF) n'ont malheureusement pas réussi à passer l'épreuve de la tête de rivière (nom donné au contre-la-montre). Ils terminent à la 33e place.

Nos juniors se sont bien battus : le deux sans de Tiphaine Cayol et Aurélie Morizot prend la 10e place, et se rapproche des bateaux favoris lors de la régate de qualification. Antoine Lepp et Loïc Bilau terminent 22e du deux sans barreur junior homme.

Au total, l'ACBB rentre avec deux titres, quatre médailles de bronze et une belle solidarité entre les rameurs.

« Arriver nombreux aux championnats, c'est bien, mais ça ne nous suffira pas, on le sait bien, on veut du combat, et de belles émotions en fin de week end ! » C'était le discours tenu par l'entraîneur Cédric Toublan en début de championnat. A la fin du week end, il se disait « Très fier de l'engagement des troupes et des valeurs échangées durant ces 4 jours! »

Photos.

JV

« C'est un record pour le club ! »

Tout d'abord, combo gagnant pour tous les rameurs poids légers : François Teroin empoche la médaille d'argent à la suite d'une bagarre sans relâche contre son adversaire du Mans, Benjamin David. Seulement 7 centièmes séparent les deux hommes. Pierre Roisin remporte également son ticket pour les championnats de France en gagnant sa finale B avec plus d'une seconde d'avance sur son premier concurrent direct.

En deux sans barreur, c'est un triplé orange qui définit le podium. Vincent Faucheux associé à Antoine Jégousse (CNA. Rouen) s'impose devant la paire de Romain Beuret et de Johan Yvon (CN. Melun). Thibaut Mames et Emile Sarda complètent le podium. Hugo Bonnet et Maximilien Lhomel (Av. Boulogne/mer) terminent 5e. Pendant ce temps, Léo Grandsire, en compétition à Aiguebelette, se qualifie lui aussi pour les championnats de France en terminant 4e en deux sans barreur avec son coéquipier Gael Chocheyras (CN Nice), de la Zone Sud-Est.

Oriane Gabali, en gagnant haut la main la finale B, rejoint ses collègues de club sur le chemin des championnats de France.

Les rameurs « Toutes Catégories » ne sont cependant pas en reste.

Laurent Cadot, appairé à Thomas Cousin (CN. Verdun) termine à la deuxième place. Yvan Deslavière et Antoine Lagouge (Av. Grenoblois) prennent quant à eux la 5e place. Hugues Chanoine et Gabriel Alardet (CNF) s'emparent eux aussi d'une place qualifiante pour les championnats.

Les deux paires féminines, équipages Giraud-Voirin et Fau-Tavernier, se qualifient elles aussi aux championnats de France et terminent respectivement à la 4e et 5e place.

Chloé Poumailloux remporte la médaille d'argent. Adeline Capian termine 5e de la Finale A. Emmelieke Odul, en arrivant 3e de la Finale B, se qualifie pour les Championnats de France.

Côté junior, Antoine Lepp et Loic Bilau terminent 6e de la finale A. Les filles, Aurélie Morizot et Tiphaine Cayol, finissent à la 5e place.

Ces deux équipages sont qualifiés pour les championnats de France. Cela faisait 3 ans que le collectif junior de l'ACBB n'avait pas été représenté aux tests nationaux.

Les handis boulonnais s'imposent encore une fois. Triplé pour les skiffeurs TA (Tronc et bras). Stéphane Tardieu réalise un très beau parcours face à ses partenaires de club, Christophe Lavigne et Alexandre Duthoit. En LTA (Jambes, tronc et bras) Brice Marmonnier l'emporte sur Thomas Pupin. Manuel Rodriguez, en skiff AS (Bras et épaules) s'est aligné samedi matin pour son parcours. Il a dû faire forfait pour la finale du dimanche.

D'autres bateaux étaient en lice mais n'ont malheureusement pas réussi à se qualifier.

Benjamin Voirin et Mickael Barbotin terminent à la 14e place de la catégorie du deux sans barreur.

Les deux skiffeurs juniors Antoine Seguin et Théo Liébert ont vaillamment défendu les couleurs du club en finale D. Clément Cadot, pour son premier parcours en skiff de sa carrière, réalise une très belle course en terminant troisième de sa série éliminatoire. Malheureusement, cela n'aura pas suffit au jeune homme pour se classer parmi les 24 meilleurs temps du skiff TC de la Zone.

En tout, ce sont donc 23 bateaux boulonnais qualifiés pour les championnats de France bateaux courts : « un record » s'est éxclamé le coach, Cédric Toublan.

Rendez vous est donc pris dans deux semaines : le Gers et son lac de Cazaubon accueilleront les rameurs de l'ACBB pour emmener la couleur Orange au plus haut niveau.

JV

Régate de Versailles

La régate Royale de Versailles est un rendez vous incontournable des clubs français. Cette année, cette compétition a pris une allure internationale avec la première participation d'un club italien venu de Turin.

Les courses se disputent sur 1500m (1537m exactement, mesure prise à l'arrière des bateaux), longueur maximale possible sur le Grand Canal du château de Versailles. Un départ est donné toutes les quatre minutes.

Quatre bateaux en lice pour chaque départ lancé. Le matin se déroulaient les séries qualifiantes pour les finales de l'après midi.

Parmi les bateaux de l'ACBB Aviron qui avaient fait le déplacement ce dimanche, c'est un réel triomphe pour le quatre de couple sénior homme, composé de Vincent Faucheux, Yvan Deslavière, Guillaume Courbois et Pierre Roisin. Ils devancent leurs adversaires de plus de 15 secondes.

Le huit sénior femme, (Fau, Tavernier, Odul, Cayol, Talamona, Simon, Gabali, Morizot, bar : Corviole) empoche la médaille d'argent. Le quatre de couple junior homme, équipage Lepp remporte l'argent également, à seulement six dixièmes de leurs concurrents.

Les cadets, en quatre de couple, montent aussi sur la deuxième marche du podium.

De très belles courses, de beaux résultats ! Louis XIV qui aimait que son Grand Canal soit animé, aurait sans doute apprécié cette journée ensoleillée, placée sous le signe de l'abnégation et de l'esprit d'équipe.

La semaine prochaine auront lieu les championnats de Zone en bateau court, soit l'étape des qualifications pour les championnats de France à Mantes la Jolie.

Tête de rivière Interrégionale de Caen

Une équipe très réduite de l'ACBB s'est rendue ce dimanche à Caen pour disputer la dernière course longue distance (6km) de la saison. Cette tête de rivière en bateau court permet de se confronter avant les épreuves de sélection qui auront lieu dans deux semaines sur le bassin de Mantes la Jolie (78).

Chloé Poumailloux se classe deuxième, derrière la championne de France en titre Hélène Lefebvre (SN. Encouragement), après une course très relevée et intense jusqu'au dernier coup de pelle.

François Teroin prend lui aussi la seconde place. Une petite déception pour le jeune champion du Monde en quatre de couple Poids Légers (- de 23 ans). Il aura tout le loisir de reprendre sa place de leader lors des prochaines qualifications aux championnats de France bateaux courts.

Comme à son habitude, notre champion de France Handi (tronc et brac), Stéphane Tardieu remporte largement la compétition.

Les trois rameurs présents ont montré que même si la « Team ACBB » était réduite, ils sont capables d'aller très vite !

La prochaine compétition sera le week-end prochain, à Versailles avec les très attendues et reconnues Régates Royales!

Coupe LIFA 2

La deuxième édition de la Coupe Lifa a eu lieu le dimanche 7 février sur le bassin de Mantes la Jolie.

Au programme, des courses en bateaux courts (skiff et pair-oar) pour les juniors et séniors qui préparent les qualifications pour les championnats de France bateaux courts qui se dérouleront les 19 et 20 Mars sur ce même bassin, des courses pour les Handis préparatoires elles aussi et des courses en bateaux plus longs (double, quatre) pour les plus jeunes catégories .

Le club de l'ACBB s'est déplacé en masse sur cet événement, et a glané de nombreuses victoires.

En deux sans barreur Homme :
Victoire écrasante pour la paire de notre Lolo national (Laurent Cadot) appairé avec un jeune Verdunois, Thomas Cousin. Yvan Deslavière et son coéquipier Antoine Lagouge (Av. Grenoblois) terminent deuxième. L'embarcation de Poids Légers de Romain Beuret et Johan Yvon (CN Melun) s'est immiscée parmi les gros gabarits, en se classant cinquième. Vincent Faucheux et Mathieu Le Nepvou (CA Nantes) terminent, quant à eux premier de la finale B, avec un temps digne du podium de la finale A.
En Skiff Sénior Homme :
Dans cette course, c'est le médaillé de bronze des mondiaux d'Aiguebelette, Milos Stanojevic qui s'impose, juste devant son coéquipier serbe Marko Josic. Le champion du Monde U23, François Teroin termine ce podium 100% ACBB !
En deux sans barreur Femme :
La paire de Julie Voirin et Lucie Giraud s'impose dans cette catégorie. Marie Tavernier et Laura Fau empochent la médaille de bronze.
En skiff sénior Femme :
Après une blessure au dos qui lui a valu un arrêt de deux mois d'entraînements, Oriane Gabali faisait son retour sur cette compétition et a réussi à se placer en finale. Malheureusement, la finale fut plus compliquée. Oriane termine donc sixième. Emmelieke Odul remporte sa finale B après une course maîtrisée de bout en bout.
En deux sans barreur junior Homme :
La mixte de Victor Sedaros et son collègue de Rouen, Alexandre Gillery accroche la médaille d'argent devant la paire de Théo Liebert et Antoine Seguin qui se classe cinquième. Loïc Bilau et Antoine Lepp gagnent leur finale B.
En deux sans barreur junior Femme :
Après une série remportée largement, le bateau d'Aurélie Morizot et Tiphaine Cayol (cadette), remporte la finale B.

Les Handis aussi couraient ce dimanche. Brice Marmonnier, que rien n'arrête, gagne la course devant ses coéquipiers de club Christophe Lavigne et Alexandre Duthoit qui complète ce podium. Thomas Pupin se classe quatrième dans cette même course.

Les cadets, alignés en 8+ terminent deuxième de leur série et au général.

Un dimanche au ciel gris certes, mais un dimanche conquérant et sous le signe de la gagne pour tous nos rameurs de l'ACBB. Un énorme bravo à vous tous !

Championnats de France Indoor

Coubertin 2016

Le groupe handi de la section Aviron de l'ACBB a participé aux championnats de France Indoor. Les neuf athlètes : Léa Aubry, Ilan Nataf, Thomas Pupin, Hamid Saaidi et Brice Marmonnier en catégorie LTA (jambes, dos, bras) ; Alexandre Duthoit, Christophe Lavigne et Stéphane Tardieu en catégorie TA (bras, dos) et Manuel Rodriguez en catégorie AS (bras, épaules) ont fait chauffer les ergomètres. Ils reviennent avec 4 médailles : de l'or pour Stéphane Tardieu, l'argent pour Brice Marmonnier, du bronze pour Manuel Rodriguez et pour Christophe Lavigne.

20e Grand Prix d'Aviron : Les culs gelés

Comme chaque année, la traditionnelle régate des «culs gelés» a eu lieu le week end dernier sur le parcours de 25 km du Coudray Monceau. Cett année encore, l'ACBB alignait la plus grosse participation avec 8 yolettes.

Nos 40 rameurs loisirs «orange et gris» se sont donc retrouvés dimanche 24 janvier à l'aube au départ pour la 20e édition de cette course longue distance : 1 équipage catégorie Dames, 3 équipages Mixtes, 4 équipages Hommes.

Cette année, la météo clémente et les conditions du bassin ont permis de bonnes performances pour l'ensemble du club. En Hommes tous les équipages sont en dessous des 2h15′, bravo les gars !  l' équipage Balazuc, Bechadergues, Cousin, Darodes, Treca termine le parcours en 1h 58' à la 9e place, bravo à eux ! En Mixte, les 3 équipages terminent en moins de 2h30′ , l'équipage Ferreira, Ferreira, Legay, Legrand, Louyot finissant à la 3e place en 2h03′. En catégorie Dames enfin, boucle les 25 km en 2h24′, belle performance Mesdames ! Après un bon picnique réparateur dans la bonne humeur, retour à la base et remontage express et efficace ; merci à tous et A l'année prochaine pour les courageux

Résultats

Têtes de rivère du 11 Novembre

Entre le dimanche 8 novembre et le mercredi 11 novembre, les rameurs de l'ACBB n'ont pas chômé. Que ce soit à Caen ou à Belley, les Orange se sont bien battus en ce dimanche 8 novembre.

    Les Normands ont du faire face à un vent contre bien présent ainsi que des rafales montantes jusqu'à 40km/h. Cela n'a pas empêché Chloé Poumailloux de se classer 5e des séniores femmes TC en skiff et à François Teroin de terminer 2e des hommes Poids Légers. Julie Voirin termine quant à elle à la 2e place des séniores femmes U23. Lucie Giraud, se classe 24e après une course compliquée dû au vent. Notre jeune junior montant, Théo Liebert réalise un beau parcours et finit 16e du classement général.
  • A Belley, Léo Grandsire réalise une très belle course dans du vent pour, et se classe 9e à une petite minute du grand Jérémie Azou.

Ce mercredi 11 novembre, les Boulonnais se sont donnés rendez vous à Mantes la Jolie. Notons les très belles performances de nos jeunes. Aurélie Morizot et Loic Bilau remportent tous les deux la médaille de bronze respectivement en skiff junior femme et homme.

En quatre barré J18, équipage Gustave Orain, la médaille d'argent a été gagnée.

Les séniors et vétérans n'ont pas démérités non plus. Hugues Chanoine, Pierre Roisin et Benjamin Voirin ont joué la cohésion en se classant à la suite 3-4-5 des séniors TC dans un écart de moins de 10sec. Thomas Lecuire et Christopher Cala ont eux aussi joué l'esprit club en terminant 3e et 4e du skiff Vétéran.

Plusieurs des séniors ont doublé dans cette matinée. Après avoir fait un parcours en skiff, pair-oar ou quatre, c'est en huit que nous les avons retrouvés. Victoire du huit de Vincent Faucheux, suivi à moins d'une minute du huit de Corentin Boizot-Blaise. Le huit des séniores filles, équipage Voirin, se classe 4e de tous les huit Open à moins d'1′30 de son homologue masculin.

Nos Handis ont aussi participé à cette régate. Sans grande surprise, Stéphane Tardieu remporte l'épreuve du skiff Tronc-Bras. Brice Marmonnier gagne la discipline LTA.

Félicitations à tous nos rameurs !