ACBBAviron

Général

Fil des billets

mardi 13 mai 2014

Muito obrigado à l'ANL pour leur accueil à Lisbonne

guerledan

Dans le cadre du jumelage entre l'ACBB Aviron et l'ANL (Associação Naval de Lisboa), 12 rameurs loisirs ont passé le week end du 8 mai à Lisbonne. L'ANL nous a remarquablement bien accueillis et a organisé 4 sorties en yole de mer sur le Tage. Les vagues y étaient légères et le soleil radieux. La plupart des rameurs étaient novices en pointe, mais les bateaux de 4 et 8 ont bien fonctionné grâce aux séances d'entraînement organisées par Duarte et Pedro avant notre départ. Nous avons eu le plaisir d’admirer les rives de Lisbonne et la Tour de Bélem à la rame.

Lire la suite...

mardi 4 mars 2014

Rando des Mimosas, les 22 et 23 février 2014

4 rameurs Loisirs de l’ACBB, se sont échappés de la grisaille parisienne pour rejoindre le sud de la France, à une heure de Toulon ou Nice, le Lac de St Cassien.

Ils nous avaient promis des Mimosas, pas de mensonges, le mimosa, fleuri de tous les cotés, envahi les bords du Lac, les collines, et les jardins, sauvages ou cultivés, entêtant ou plus discret, feuillage bleutés ou vert tendre, c’est un régal pour les yeux.

Lire la suite...

Stage d'hiver à Guerlédan

guerledan Tout a commencé le samedi 15 février. Ce matin là, je me suis réveillée à 6h pour partir en stage d'aviron avec mes 7 coéquipières minimes sous le grand soleil de Bretagne. Il brillait tellement fort que la tempête avait arraché un poteau électrique. En arrivant, nous avons du installer nos affaires dans le Dojo du gymnase à proximité qui, lui seul, avait de l'électricité. Nous avons mangé dans le réfectoire à la lumière d'un groupe électrogène. Génial l'accueil !!

Lire la suite...

mardi 11 février 2014

Associação Naval de Lisboa, club partenaire de l’'ACBB Aviron

ANLJ’ai appris à ramer à l’Associação Naval de Lisboa, je garde de cette époque d'excellents souvenirs d’un club dynamique et tourné vers l’avenir. Depuis 2008 l’ANL et l’ACBB aviron proposent à leurs adhérents un échange qui se traduit par un week-end prolongé de rame à Lisbonne pour les rameurs loisir de l’ACBB et une participation à la traversée de Paris pour les rameurs de l'ANL. Nous avons depuis 2 ans signé un protocole de jumelage des deux clubs qui permet aux adhérents de l’ACBB d’être accueillis par l’ANL en dehors des manifestations organisées et qui a permis à des équipages de l’ANL de participer aux dernières régates de MASSE. À l’occasion de l’organisation du désormais classique déplacement de l’ACBB à Lisbonne nous avons interrogé Mário Espanha, président de la section aviron de l’ANL.

Lire la suite...

jeudi 23 janvier 2014

Regroupement national féminin à Libourne - décembre 2013

LibournePour clôturer l'année 2013, Chloé Poumailloux et Julie Voirin se sont rendues à Libourne la semaine du 15 décembre pour un stage d'entraînement en compagnie des plus fortes rameuses françaises. En fin de stage, rejointes par Lucie Giraud et Oriane Gabali, elles ont participé aux piges organisées en skiff (1x) puis en deux sans barreur (2-). En skiff, Chloé a pris une belle 2ème place en finale B suivie de la jeune Julie qui termine 6ème sur 8 de cette même finale, parmi certains grands noms de l'aviron français. Lucie, après sa belle performance à l'ergomètre le 8 décembre dernier, confirme en se classant 6ème sur 8 en finale C. Quant à Oriane, elle prend la 6ème place sur 8 en finale D. Le potentiel est bien la chez chacune de nos rameuses ! La bonne humeur était au rendez-vous. Les 30 rameuses présentes ont joué le jeu jusqu'au bout. Au vu des résultats obtenus, l'encadrement du secteur féminin devait faire des propositions d'appairage en vue des championnats de France bateaux courts en Avril prochain. À suivre.

Participation au stage équipe de France féminin pour Chloé et Julie - janvier 2014

À la suite des résultats obtenus lors des piges organisées en skiff et deux sans barreur à Libourne, Julie Voirin et Chloé Poumailloux, ont été convoquées avec l'équipe de France pour 2 semaines de stage de ski de fond à Font Romeu. Les 15 meilleurs françaises étaient présente pour deux semaines intensives composées de sorties ski de fond, randonnées, ergomètre, sport collectif, natation... Nos deux rameuses rentrent entraînées pour la prochaine échéance, le TEST ERGOMETRIQUE le 8 février. À suivre...

mercredi 22 janvier 2014

18e Grand Prix d'’aviron - Les culs gelés Seine-Essonne (dimanche 19 janvier 2014)

71 équipages au départ, dont 6 de l’'ACBB. Montage des yolettes au lever du jour, on attend patiemment son tour en jouant à saute-tréteau et c’est parti pour 25 km de course, avec un premier objectif : atteindre les 10 km avant l’heure fatidique de 11h20. Le bassin est nickel, pas d’icebergs en vue ni d’ours polaires. Les équipages les plus affûtés nous doublent sans vergogne (serait-ce le Grand Prix de Formule 1 ?). Mais les yolettes ACBB ne se laissent pas impressionner. Passé 11 heures, les péniches pointent leur nez, même pas peur ! À l’arrivée, les culs ne sont pas gelés, juste ankylosés. Sympathique pique-nique autour de Libellule, où les calories ingérées dépassent largement celles qui viennent d’être brûlées.

Qu'’importe ! C'’est déjà l’'annonce des résultats : dans la catégorie Hommes, l'’équipe de Sylviane termine à la 11e place avec le beau score de 2:04:43 ; l'’équipe des jeunes suit de près avec un temps de 2:09:43 et le troisième équipage finit à 2:22:43. Viennent ensuite les équipages mixtes avec des temps à 2:15:09 (une belle 11e place !) ; 2:19:38 et 2:27:53.

Bref, une bien belle édition et j’ai enfin mon t-shirt !

Cécile

vendredi 8 novembre 2013

Stage de la Toussaint à Poses

Une quarantaine de jeunes rameurs accompagnée des entraineurs et d'un groupe d'une quinzaine de seniors ont effectué le stage de début de saison à Léry-Poses. Le début de stage a été mouvementé par les conditions météorologiques. Les jeux en salle, sports collectifs et footing ont permis de tromper l'impatience d'un groupe impatient de retrouver le plan d'eau. Dès le mardi matin les entrainements sur l'eau ont pu démarrer pour se dérouler, enfin, dans de bonnes conditions.

Au global le stage a créée une bonne dynamique parmi les groupes. Reste un maintenir puis amplifier l'investissement observé pour la suite de la saison !

Photos

lundi 24 juin 2013

Le chant du héron

Voici tout le programme de cette journée exceptionnelle, passée dans le cadre bucolique de la Ferté sous Jouarre samedi 8 juin, avec l'animation efficace de nos Gentils Organisateurs, Sylviane, Claire, Emmanuelle, Patrick, Sophie et Romain mais aussi avec l'accueil plus que chaleureux du club d'aviron local. Je ne sais pas si les hérons chantent mais en tous cas, on en a bien vu un; et pas en plastique pour la déco puisqu'on l'a vu remuer les ailes! Nous avons tout eu: le soleil, la sérénité, les conseils avisés des confirmés, l'apéro sous les arbres, les grillades autour d'une table chaleureuse, les paysages, la nature, la gentillesse....et le héron. Démarré à 7h30 au départ de l'ACBB, nous sommes rentrés le soir à 19h30 au même endroit; l'impression d'atterrir dans un sens comme dans l'autre, comme des extra-terrestres. Bref, à refaire; je suis bien-sûr partant pour une prochaine expédition malgré quelques belles ampoules aux mains (la chochotte)! On se souviendra de cette belle journée où nous avons eu beaucoup de plaisir mais aussi beaucoup appris; et encore merci à nos G.O., pour leur sens de l'organisation et leur disponibilité.

Album photo.

Benoist, Loisir débutant

vendredi 7 juin 2013

Épopée lusitanienne

SANTA Y VOGUE

Lire la suite...

mardi 28 mai 2013

François, notre Ami.

Tu as toujours fait preuve d'un grand courage, partageant ta joie de vivre hors du commun et communicative. Tu allais constamment de l'avant, t'impliquant et t'engageant dans de nombreuses activités sportives et associatives.

L'aviron a été ta passion, comme une seconde famille, d'abord en tant que rameur à tes débuts à l'aviron club du Gouet, puis en tant qu'arbitre en Bretagne, où tu t'es formé, en Provence et en Ile de France. Tu aimais profondément ce sport. Ses valeurs de courage, d'endurance et de partage te correspondaient parfaitement. Ce sont ces valeurs qui t'ont poussé à t'investir dans la vie de tes clubs, que ce soit en tant que dirigeant au Gouet ou en tant qu'encadrant, pour former les nouvelles générations de rameurs de l'ACBB Aviron.

Tu as également trouvé matière à t'épanouir à l'INSA de Rennes, ton école d'ingénieur, y nouant de nouvelles amitiés. Humour et simplicité facilitèrent ton intégration. D'aucuns se souviennent de ton goût pour l'imitation de tes professeurs et ton regard amusé à l'évocation de titre de travaux pratiques particulièrement incompréhensibles : "votre TP s'intitule obtention d'un puits quantiques par extraction au zirconium". Tu faisais alors partager un éclat de rire particulièrement communicatif. Tu es aussi devenu rapidement l'une des pierres angulaires des soirées et de l'associatif insalien.

Le festival Rock'n Solex a été pour toi un révélateur, puis ton terrain de jeu. Après avoir rejoint l'équipe matos en octobre 2006, tu es choisi, pour la force de ton engagement et pour ta personnalité, par le précédent responsable pour devenir à ton tour Responsable Technique de l'ensemble de la 41ème édition du festival en 2008. Ton nom s'ajoute alors à la grande famille des responsables du festival, dont les membres se sont ironiquement affublés du surnom de "Vieux Cons" et que tu aimais retrouver à chaque nouvelle édition. Tu ne manquais d'ailleurs jamais d'en assurer la communication : tu t'amusais d'en retrouver le sigle "RNS" lors de tes vols à destination de Rennes, tu affichais ta fierté de voir l'affiche de "ton" festival côtoyer celles des plus grands dans les billetteries nationales...

Car ce festival, c'était un joli pari, couronné de succès, mais qui ne t'avait pas changé : parfois un peu dans la lune comme cette fois de mars 2009 où tu t'es présenté à l'embarquement à Montréal avec un billet pour avril, toujours partant, que ce soit en soirée pour se déguiser ou pour se lever à l'aube et recouvrir Rennes d'affiches Rock'n Solex, enfin, toujours de bonne humeur, en TP ou via les réseaux sociaux sur lesquels tu aimais partager tes découvertes, souvent des perles d'humour.

Cet humour, c'était un trait de ton caractère, même lorsque tu nous donnais des nouvelles difficiles.

Tes nombreuses qualités personnelles faisaient de toi une personne unanimement appréciée de tes amis, de tes collègues et de tes compagnons de route dans les nombreuses activités que tu entreprenais.

Aujourd'hui, ce sont tes amis, l'ensemble du festival et de ses Vieux Cons, ainsi que l'ensemble du monde de l'aviron, les rameurs, arbitres, bénévoles, entraineurs et dirigeants qui souhaitent te saluer. A eux, s'associe l'ensemble du groupe cadet de l'ACBB.

Ta bonne humeur nous a accompagnés pendant des années et ne nous abandonnera pas.

Bonne course, François...

vendredi 17 mai 2013

Les championnes loisirs de l'ACBB

Avec tout juste 1an 1/2 d'expérience pour deux d'entre elles et la forme sportive et enjouée d'une de nos loisirs confirmées, les 3 drôles de dames de l'ACBB se lancent à l'assaut des cours d'eau de France et même d'Angleterre (pour cet été). Premier rendez-vous: la rando EDF "Les trois rivières" à Bayonne réussie avec BRIO et énormément de PLAISIR, et pourtant la barre était haute : 32 + 33 + 25 km avec en prime une journée de pluie diluvienne qui s'en est mêlée le 1er jour.

Ce qu'elles ont aimé : Le coaching préparatoire de Sylviane sur les techniques de base indispensables pour des sorties de cette envergure, après la mise en garde de Claire quant aux difficultés qu'elles allaient rencontrer. Et du coup les mardis soir d'ergo/vélo destinés à leur préparation physique sérieuse et à rire jusqu'à 22h ! Le coaching sur place des confirmés avec lesquels elles ont ramé : TRES utile ! Avoir pris une réserve sérieuse d'elastoplast !!!!!!

Rencontrer les clubs de la région IDF largement représentée par Le Perreux, Joinville, (au moins 50 participants), Neuilly mais aussi ramer avec les club de Bordeaux, Nice, Villefranche, Carnon, Lyon....et les autres: pas moins de 150 rameurs au rendez-vous.

  • La charcuterie, le méchoui dans la grotte de Sarre, le confort de l'appart, le petit café du matin au soleil.
  • L'organisation des Bayonnais et la chaleur de leur accueil.
  • L'entrée sous les ponts de Bayonne après l'apéro sur la yolette entre yolettes !!!

Le moral d'acier et la motivation qui ne les ont pas quittées même après 3h30 sous une pluie torrentielle et un ciel noir le 1er jour. Les paysages calmes et ses kms de rivières tranquilles sans une seule péniche! Les moments de glisse délicieusement exceptionnelle et les attentes lors des marées.

Ce qu'elles auraient préféré : Le soleil au rdv dès le premier jour Des basquettes et vêtements secs au second jour Moins d'ampoules !

Conclusion : les randos sont une excellente école, riches d'enseignements transmis par les plus expérimentés aux moins expérimentés et pleines de rencontres "humaines" et de moments forts de partage et d'entre aide . Elles permettent également de tester et dépasser ses limites pour revenir s'entraîner au club avec encore plus d'envie, reconfortés par les souvenirs de "rame" amassés. Alors laissez vous tous tenter par l'aventure : nous vous y encourageons fortement ! Photos.

dimanche 5 mai 2013

Un stage bonne humeur et efficacité

Le week-end des 6 et 7 avril, trente-cinq membres de la section loisirs de l’ACBB Aviron se retrouvaient au centre sportif de Léry-Poses pour un stage de perfectionnement. La joyeuse bande était coachée par Jean-François Bridel assisté de Manu, Ronan, Romain et Blaise. Arrivés la veille sous la neige, Cédric et les compéts juniors étaient là aussi.

Ce samedi matin, tout a commencé sous la pluie et dans le froid, mais très vite l’atmosphère s’est réchauffée grâce à la bonne humeur générale et au plaisir de se retrouver. L’envie de mettre à l’eau a pris le pas sur les intempéries et en un tournemain les bateaux étaient remontés.

Cette belle équipe était plutôt composite et variée par les niveaux de chacun et les buts poursuivis. Certains voulaient préparer l’aviron d’argent ou même d’or, d’autres déjà titrés souhaitaient travailler sur bateau court, d’autres encore s’essayer au skiff… Et ainsi de suite, il y en avait pour tous les niveaux. Ce ne fut pas une mince affaire de répartir tout ce petit monde sur l’ensemble des bateaux sans perdre de vue que ce stage était destiné à nous faire tous progresser. Ainsi Jean-François dut faire preuve de toute sa sagacité.

L’après-midi, la pluie cessa. De nouveaux équipages se formèrent pour que tout le monde puisse changer de bateau.

Après cette deuxième sortie, nous étions contents de découvrir le confort de nos chambres. La journée se terminait par un apéro généreux préparé par nos soins et l’ambiance montait encore d’un cran. Mais le meilleur restait à venir : le dimanche matin nous réservait une de ces belles surprises qui changent la face des choses.

Après les brumes matinales qui flottaient sur le plan d’eau, le soleil se dévoila dès que nous fûmes sur le bassin. Tout s’alluma et ce qui était gris la veille se mit à étinceler pour le reste de la journée. Plus une ride à la surface, un calme absolu à peine souligné par les cloches de Poses. C’était l’occasion rêvée de travailler la technique, la glisse, de retrouver des sensations perdues. Encadrés par Manu, certains tentèrent l’aventure sur la Seine, ils se souviendront longtemps de ces moments et de la beauté des paysages.

Pour finir en fanfare, Jean-François nous avait réservé, l’après-midi, la surprise du chef : une course amicale où ceux qui avaient suivi ses conseils, un peu intrigants, de déjeuner légèrement s’en trouvèrent fort bien.

Puis il était temps de recharger la remorque. À chaque étape nous avons également progressé en efficacité pour les chargements et déchargements. À tel point que le dernier, dimanche soir au club, s’accomplit en un temps record qui fit impression. Signe incontestable que la joyeuse bande avait trouvé son mode de fonctionnement. L’entraide et la solidarité qui y régnaient étaient aussi à l’image de ce stage.

Fabrice Moskof

vendredi 19 avril 2013

Pourquoi ne peut-on pas naviguer tous les week end ?

Nous venons de vivre un hiver rigoureux. Cette année, au froid et à la neige se sont ajoutés les crues de la Seine, le vent et le courant très fort. Très souvent les sorties en bateau ont été interdites ; ce qui est source de frustrations pour beaucoup d'amateurs de notre beau sport.

Les raisons qui nous amènent à hisser le drapeau rouge sont toujours liées à la sécurité des personnes et du matériel. Ces considérations sont parfaitement illustrées par les images de la yolette qui a subi une collision suite à un incident banal, blocage par un obstacle flottant, aggravé par un débit trop important de la Seine qui a rendu un deuxième bateau du club moins manoeuvrable. Les dégâts sont uniquement matériels et la présence des encadrants est là pour garantir la sécurité des adhérents. Plus que des mots ces images montrent le bien fondé des règles de sécurité de notre club et de la FFSA.

Un petit rappel des règles de base :

  • drapeau rouge : pas de sorties,
  • drapeau orange : bateaux longs uniquement,
  • toujours remplir le cahier de sortie avant le départ et à l'arrivée,
  • la sortie se fait sous la responsabilité d'un encadrant professionnel ou bénévole

mercredi 17 avril 2013

Retour des championnats de France bateaux courts

INSA Lyon

L'INSA Lyon remercie ses élèves présents aux championnats de France bateaux courts, Chloé Poumailloux figure en haut de l'affiche.

mardi 19 mars 2013

Stage de mars à Guerlédan : paroles de minimes

Guerledan mars 2013Tout a commencé le dimanche 3 mars.

Ce matin là je me suis levée à 5h45 pour retrouver mes 3 coéquipières minimes et partir à mon stage d'aviron multiactivités. Le trajet a duré environ 5h30. Dès que nous sommes arrivés, on est allé sur une petite plage où nous avons défait la remorque (oui, oui, elle nous a suivi sur la plage) et monté les bateaux.

L'après-midi, les minimes garçons ont fait du huit et les minimes filles du skiff, c'était super bien et il faisait très beau. Tellement beau que je n'ai pas résisté à l'envie de tomber à l'eau au ponton en descendant du skiff. Une erreur de jeunesse !!!

Le lendemain matin, nous sommes allés faire du tir à l'arc. Les scores n'ont pas été terribles ! L'après-midi, nous avons encore fait du skiff avec Momo et Juju.

Le mardi, je suis allée dans le groupe de Johan et nous avons fait du VTT. Il y avait plein de bosses partout et il n'y avait que des montées et des descentes. C'était génial ! L'après-midi j'ai fait du Huit avec les garçons. Le jour suivant, nous avons fait de la course d'orientation. Le principe, être les plus rapides à retrouver des balises dans la forêt à l'aide d'une carte. J'ai trouvé 19 balises sur 25. Comme quoi les filles peuvent être bonnes en lecture de carte. Dans la même après-midi, nous avons encore fait du skiff.

Le lendemain matin, c'était déprimant, il n'a fait que pleuvoir. On a donc fait de l'escalade dans un gymnase. Nous n'avions pas de vue sur le lac, mais cette activité nous a remonté le moral. 14h30 le même jour, huit à nouveau, avec des exercices sur la décomposition du mouvement au programme.

L'avant dernier jour, vendredi, j'étais en huit et on a fait deux courses le matin. Deux, parce que les entraineurs se sont trompés dans la distance sur la première, les nuls (sinon, on était tous champions de France à la fin de l'année). On voit bien que c'est pas eux qui poussent ! En plus, ils en ont profité pour percer le zodiac sur la pointe du Janousek. Et encore une l'après midi. Puis j'ai fait 20 minutes de skiff, simplement parce que trois parcours, ça ne me suffisait pas ! On a encore eut la force de démonter tous les skiffs.

Le lendemain on a démonté le reste des bateaux et on les a mis sur la remorque, qui nous avait retrouvés sur la plage pour l'occasion. Les grands, les juniors et les séniors, sont partis pour la tête de rivière de Caen avant même que l'on commence le remontage de la remorque. Ça nous a fait plus de place dans le car.

Arrivés à Paris à 19h00, j'ai retrouvé mes parents, heureuse de cette semaine, mais un peu triste qu'elle soit déjà finie.

Lucie, minime fille

jeudi 13 septembre 2012

L'ACBB en force au Red Bull Éléments

Red Bull Éléments

Le Red Bull Éléments revient pour une deuxième édition qui promet d'être démente avec encore plus d’athlètes donc plus d’action, d’exploits et de suspens ! Le 15 septembre 2012, dans le décor de rêve de Talloires, sur les rives du lac d’Annecy, plus de 200 athlètes répartis en 50 équipes se sont donné rendez-vous pour cet énorme défi physique et tactique. 13.5 Km d'aviron, 11 Km de running trail, 1 heure de parapente et enfin 25 Km de VTT sont au programme de ce relais multisports, sur un parcours long de plus de 50 Km durant lequel chaque concurrent va devoir puiser au plus profond de lui-même pour franchir la ligne d'arrivée de cette course unique au monde !

Lire la suite...

lundi 3 septembre 2012

JO 2012 : dimanche 2 septembre 2012

Ils l'ont fait ! Stéphane Tardieu et sa coéquipière Perle Bouge sont devenus vice-champion olympique de double mixte bras tronc. Partis au bord à bord après un gros départ avec les Chinois, les deux Français subissent la loi des champions du monde en titre à mi-parcours.

Le titre s'envole, mais ce n'est pas une surprise et il faut maintenant assurer la médaille d'argent. C'est ce qu'ils font à merveille en contenant à plus de deux secondes les Américains qui complètent le podium. Le bonheur est total !

Lire la suite...

samedi 1 septembre 2012

JO 2012 : vendredi 31 août 2012

Le tirage au sort avait placé Stéphane et Perle dans la première série de leur catégorie double mixte bras et tronc. Après un départ moyen, ils pointaient à la 3e place à mi-parcours. C'est alors qu'ils lancent leur effort et, devant leur public venu en nombre, ils coiffent les Anglais sur leur bassin d'entraînement. Ils s'adjugent donc la victoire la série, synonyme de qualification directe pour la finale A et battent en prime le record du monde (4:00:00). Mais, dans cette matinée aux conditions optimales, les Chinois, récents champions du monde devant nos deux protégés, ont à leur tour remporté leur série en pulvérisant le record fraîchement battu (3:54'92). Tout se réglera donc en finale ce dimanche à 11h10, heure française.

Stéphane Tardieu aux JO !

Stéphane Tardieu à Londres

Stéphane Tardieu associé à Perle Bouge représenteront la France aux Jeux paralympiques de Londres en double mixte Bras et Tronc. Leurs récents résultats internationaux laissent envisager le podium, mais, comme chez les valides, les JO sont une épreuve exceptionnelle qui donne toujours lieu à des courses à rebondissements. Les épreuves commencent vendredi 31 août 2012 pour le rameur de notre section qui courra les séries dans la matinée (10h50 ou 11h10).

- page 2 de 8 -